Faut-il considérer internet comme un danger pour la presse écrite ?



2- Internet alternative de la presse écrite

A-Une nouvelle manière de s’informer:

 

Les avantages que les lecteurs peuvent trouver à travers l’usage d’Internet sont multiples. L’accès a l’information sur le Web est rapide et la proximité vis-à-vis du lecteur sont des facteurs importants dans les changements de comportement. On peut aussi constater que l’effet des images dans un journal est fondamental, Internet maitrise bien cet outils, il a tous les atouts pour valoriser ces articles et les rendre attractifs pour le lecteur.

 

B-Une nouvelle manière de diffuser pour les éditeurs:

 

Internet est pour les éditeurs une publication à moindre coût. En effet, le coût de l’impression est nul ce qui abaisse largement les charges. Le travail en est facilité car il est aisé de publier des articles en ligne et nécessite peu de main d’œuvre. C’est aussi un effet de tendance d’utiliser Internet, moyen de communication important qui s’étend au monde entier. Cette nouvelle manière de diffuser permet d’améliorer le contenue de l’information, par des vidéos, photos et bandes sons. De plus ce moyen de diffusion est interactif avec le lecteur lorsqu’il s’agit de répondre à des sondages ou à des enquêtes.

 

C- Un nouveau mode de vie favorable à la presse en ligne

 

Le mode de vie actuel des gens, n’est plus aussi sédentaire qu’autrefois. Effectivement les personnes sont aujourd’hui amenés à voyager beaucoup pour leur travail ou pour des voyages touristiques en raison de la démocratisation du réseau aérien. Internet est une source d’information mobile grâce aux progrès technique tel que la Wi-Fi (accès à Internet sans fil), les ordinateurs portables et les PAD ce qui la place en tête de liste des médias favoris. De plus, les échanges internationaux sont facilités par Internet grâce à la rapidité du service, ce qui est utile pour la Bourse, les transferts d’argent et de capitaux par exemple. Ensuite la mobilité de ce service permet aux grands hommes d’affaires de travailler et de régir peut importe l’endroit où il se trouve tant qu’il y a un accès internet.

 

lemonde.jpg

 

 

D- L’usage des médias, un phénomène de mode et de socialisation

 

D’après différentes études du CNDI (centre national pour le développement de l’information)notamment, on peut en conclure que la lecture de la presse écrite et l’utilisation d’Internet sont des pratiques en partie dû à la socialisation. Différents facteurs principaux sont à prendre en compte comme l’âge, le mode de résidence (parental ou autonome), le niveau d’étude et les habitudes de lecture du chef de famille.

graph.bmp

Sur ce graphique , on peut voir que le taux de lecture de la presse écrite chez les jeunes est inférieure à celui des adultes. Mais, à priori, chacun sait que les jeunes lisent moins les journaux que la moyenne de la population.
graph4.bmp

On constate à l’aide du graphique que les jeunes vivant en autonomie, lisent plus que les jeunes vivant dans une résidence parentale.

graph5.bmpVoici les taux de lecture par niveau d’étude.


Laisser un commentaire

Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013
| Centenaire de l'Ecole Privé...